[L’innovation à travers …] INfluencia : le trend mag innovant de fond en forme

INFLUENCIA REVUE INNOVATION COMMUNICATION ET DES TENDANCES 2012 INSIGHTS BLOG LE FIGARO INFUENCIA.NET PREMIERE DE COUVERTUREEn recherche permanente d’inspiration, je suis allé la chercher là où d’autres la chasse. INfluencia, premier à lancer un magazine PDF en 2004 et un magazine interactif en 2011, se définit en quelque sorte comme tel. Le trendmag des influences de la communication, du marketing et des médias se place entre prospective et observatoire pour une veille destinée aux entreprises de ces secteurs. Depuis le mois d’avril est disponible en Librairie leur nouvel trimestriel, la version papier d’un esprit à la base 100% digital.

Présentation et enjeu d’une innovation papier comme relais d’une dynamique numérique.

INfluencia le trendmag innovant de fond en forme

Un magazine papier à l’ère du numérique : « passerelle entre le off et le on »

Dès les premières pages il m’est apparu que cette revue était avant tout un concept : celui de la convergence : la convergence entre un monde virtuel et un monde matériel, la convergence entre le confort du papier et l’interactivité du numérique.

Par confort, j’entends s’aventurer précieusement sur la revue et son papier épais qui accueille chaleureusement un contenu riche et soutenu au travers de ses articles, études et illustrations. L’illustration justement est au centre du magazine. Les tracés et les courbes des illustrateurs sont omniprésents tout au long de la lecture et appuient intelligemment une rédaction soignée. Au final, peu de photos laissent places à des dessins reflétant d’une certaine manière un goût pour le « fait à la main » comme un clin d’œil à un monde numérique maquillé à Photoshop (je ne dis pas que l’ordinateur n’est pas intervenu mais bien de l’esprit …). Pas de doute, nous sommes bien sur une version palpable jusque dans les moindres détails.

Stéphane Hugon Isabelle Musnik David Ogilvy Influencia Influencia.net Innovation Trendmag Influence Tendance Digital Mobile Presse Magazine revue communication revue photo illustration 1

Mais faute serait de dire que cette démarche inversée (numérique vers le papier) est un simple retour à une base papier. En effet, tout l’enjeu est là de proposer un confort d’usage agrémenté à la touche numérique. Et c’est là que la notion de « relais » ou « passerelle » prend tout son sens.

Les indices sont là : QR Codes, étude présentée sous un style « infographique », dernière partie du mag à retrouver uniquement sur le magazine digital, … nous sommes devant un papier interactif. En scannant page après page les petits QR Codes, la revue nous ouvre les portes de compléments photos, vidéos et sonores pour aller plus loin … pour tout simplement interagir avec la lecture ; exploitation d’un nouvel usage ou incitation à découvrir autrement ?

INnovation comme démarrage …

Stéphane Hugon Isabelle Musnik David Ogilvy Influencia Influencia.net Innovation Trendmag Influence Tendance Digital Mobile Presse Magazine communication photo illustration 4« Le changement est notre force vitale, la stagnation notre glas », Isabelle Musnik, directrice des contenus et de la rédaction, cite David Ogilvy dès le début de l’édito. L’idée est claire : innover pour avancer, chercher et trouver comment enrichir et moderniser le contenu éditorial. Raisonnant comme un argumentaire agile, INfluencia donne à l’innovation 144 pages organisées sur ses différents secteurs d’impact, secteurs de nos vies quotidiennes : la ville, le digital, les marques, l’entreprise, la maison, l’art & la culture, le rêve. Vous pourrez découvrir entre autre …

  • Comment l’imprimante 3D peut révolutionner le don d’organe ou bouleverser les droits d’auteurs dans le monde du retail (la vente aux consommateurs finals) ?
  • Pourquoi tous sommes en train de devenir de véritables « Little brothers » (pour faire contrepoids à « Big Brother » d’Orwell) digitalisant nos faits et gestes ?
  • Quel est ce web 3.0 ou « the web of things » dans lequel des experts prédisent que chaque objets, de la canette du frigo à votre brosse à dent seront connectées ?
  • Quelle est la limite de l’innovation dans notre façon de communiquer, comment nous jonglerons avec des outils toujours plus rapides pour notre cerveau qui lui est toujours aussi lent dans la compréhension et la tolérance de l’autre ?
  • Par quels moyens « vie urbaine » et agriculture, deux termes semblant antithétiques, peuvent converger vers un même but ?
  • Pourquoi les générations de notre société [entre elles] tendent vers des groupes du « chacun pour soi » ?
  • Comment l’innovation est devenue collective et en quoi cela modifie profondément les schémas organisationnels ?
Stéphane Hugon Isabelle Musnik David Ogilvy Influencia Influencia.net Innovation Trendmag Influence Tendance Digital Mobile Presse Magazine communication photo illustration 2

INnovation comme finalité …

Comme il est écrit dans l’édito, on ne parle pas seulement ici d’innovation dans son sens technologique mais plus dans sa dimension comportementale et sociale, enfin dans ses usages.

Et c’est Stéphane Hugon, docteur en sociologie, chercheur au CeaQ, responsable du groupe de recherche  sur la Technologie et le Quotidien, cofondateur d’ERANOS, qui prend les devants du préambule pour introduire la nouvelle revue.

Il définit l’enjeu de l’innovation comme la capacité « à se glisser dans les interstices de la vie », comme la capacité à « rétablir les relations perdues » avec notre environnement, l’espace et l’humain. Elle est naturellement vouée à se répandre dans tous les modèles organisationnels, marketing, sociaux ou politiques où les relations sociales s’étendent à l’élargissement des compétences et humeurs de l’individu vers les compétences de l’ensemble en tant que réseau ou communauté. Internet en est un des catalyseurs à travers ses supports : l’ordinateur ou le mobile (« prothèse cognitive » comme il est démontré quelques pages plus loin), et ses contenus : les applications ou encore les réseaux sociaux.

La bonne innovation se laissera approprier par un ensemble de personnes qui en l’utilisant et en s’y habituant y projetterons leurs « expériences, cultures, réflexes ou attentes ». C’est pourquoi la bonne innovation sera celle qui disposera d’une « légitimité immédiate » (être dans un mouvement de rupture tout en sachant garder un lien avec l’utilisateur) et d’une facilité d’usages et de compréhension : en somme savoir satisfaire ce que S. Hugon appelle « les appétences relationnelles et symboliques ». Vous avez dit Design ?!

Si pour lui, la technologie avait pour objectif de répondre au besoin de contrôle de son environnement [social et physique], elle tendra demain vers la facilitation des « relations de partage ». Pour découvrir plus précisément les prédictions du sociologue sur le futur de l’innovation je vous laisse explorer la revue mais pour lui : « l’aboutissement de la technologie est sa propre disparition » impliquant pour les usages le développement d’une culture où l’échange et le moment présent supplantent une culture de contenu.

C’est dans ces termes que s’inscrit donc INfluencia à travers une revue où l’échange n’est plus la limite d’un support papier. Des défis à relever qui devraient être ceux de toute une génération d’éditorialistes dont les outils numériques apportent un terreau de créativité supplémentaire pour un consommateur d’informations gourmand et curieux. Reste à savoir si la dualité de la lecture trouvera sa place naturelle dans nos habitudes et notre façon d’apprendre. Car là restera le challenge du mag : être une vraie innovation, comme celle définie par Stéphane Hugon.

Stéphane Hugon Isabelle Musnik David Ogilvy Influencia Influencia.net Innovation Trendmag Influence Tendance Digital Mobile Presse Magazine communication revue photo illustration 3

A lire donc et à en profiter en attendant un numéro 2 courant juin consacré au luxe pour tous les acharnés de la veille, de la prospective et qui portent un fer de lance à observer tout simplement notre société.

Source :
INFLUENCIA : La revue de la communication et des tendances N°1 Avril/Juin 2012 : « L’innovation, pour quoi faire ? »
Stéphane Hugon
http://www.influencia.net/
http://www.sri-france.org/2012/04/10/influencia-lance-sa-revue-version-papier-et-relais-digital/

@ThibautRey2_0

À propos de Thibaut

#Insight #society #NewTech #2.0 #Mkg #Startup #Arts @thibautrey2_0

Publié le mai 30, 2012, dans Business Wall[u], Innovation, Insights, Web : Social & App, et tagué , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :